Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 09:57

Nous quittons la ville par une succession de portes

DSC01277

DSC01285

 DSC01286

DSC01288

DSC01291.jpg

DSC01278Il n'est pas de cité fantôme sans ruines.
Aussi, si les palais ont été préservés, la ville alentour est à l'abandon...
 DSC01280 Et ce sont les chèvres qui semblent vouloir entretenir les vestiges

 

Repost 0
Published by STEPHANE0369 - dans voyages
commenter cet article
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 10:08

Nous voici dans la place.
Nous sommes dans la partie ou se trouvent les palais.

DSC01222

DSC01223

DSC01249  Quelques vues d'ensemble et des jardins

DSC01235

DSC01252Le Diwan I Khas, hall des audiences privées
 DSC01233 A l'intérieur du Diwan i Khas, un incroyable pilier scupté
dans le plus pur style Gujarati
 DSC01236 Le diwan I AAm, hall des audiences publiques 

DSC01231-copie-1DSC01275 Le  Panch Mahal
 Palais à cinq étages, ouvert à tous vents. Les deux premiers niveaux
sont de taille équivalente alors que les suivants vont en diminuant en taille.
Au sommet, on trouve un simple pavillon.
Chaque niveau est supporté par des piliers. À l'origine, on trouvait des jali,
des claustras de pierre finement sculptées, entre les piliers.
Le pavillon était destiné aux femmes de la maison impériale et du harem.

DSC01253

DSC01239 Ce petit bassin est appelé  Anup Talao 
C'est là que le plus grand musicien de la tradition indienne,
Tansen, s'installait pour donner ses concerts.
Derrière, ce sont les appartements d'Akbar

DSC01255 Et dans les appartements, son lit qu'on nous a présenté comme étant
le plus grand du monde. Je ne sais pas si c'est vrai, mais il en impose.

IMGP4431Derrière moi, une petite pièce noire d'où s'échappent de petits cris stridents.
Ca m'indrigue, je mets un coup de flash pour voir ce qui se passe là dedans...
Des chauve-souris y ont trouvé refuge, ne pas déranger...
(Heureusement le coup de flash ne les a pas effrayé....)
   IMGP4405

DSC04342Le palais de l'astronome.

DSC01245Le palais de la sultane turque.

DSC01251 Le palais de la sultane turque est célèbre pour ses panneaux finement sculptés
de scènes de la vie sauvages, d'oiseaux et de feuillage.

DSC01271

DSC01266 Et pour finir, deux façades du palais de Jodh Bai, une épouse Rajpute d'Akbar.

 

Nous n'avons hélas pas eu le temps de tout voir, et avons raté, entre-autres
la grande mosqué et le tombeau en marbre blanc de Salim Chrishi
Vous pouvez les découvrir ici.
 

 

Repost 0
Published by STEPHANE0369 - dans voyages
commenter cet article
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 10:30

Nous voici à Fatehpur Sikrit, Juchée sur un éperon rocheux
elle fait figure de ville fantôme... ce qu'elle est.

DSC04331.jpg
Elle fut construite par Akbar et fait l'objet d'une légende

 Près du village de Sikri vivait un saint soufi, Sheikh Salim Chishti,
qu’Akbar en manque de descendance male alla consulter en 1568.
Après sa rencontre avec Akbar, le sage lui prédit la naissance de trois fils.
Effectivement, un an plus tard, grâce à la bénédiction du Sheikh Salim Chrishti de Sikri
naissait son premier fils, le futur empereur Jahangir, auquel il donna le nom du saint : Salim.
En 1571, à la naissance de son deuxième fils, l’empereur Akbar, reconnaissant,
entreprit de faire construire une nouvelle ville sur la colline où vivait le saint homme.

 De plus, la plaine, au bas de cette colline de Sikri, était un champ de bataille où Babur,
son grand père, avait guerroyé contre les Rajput pour asseoir l’empire moghol.
Le choix de ce site était donc un double remerciement.

Mais Akbar ne vivra ici qu’une quinzaine d’années.
Il abandonne Fatehpur en 1585 pour repartir en campagne.
Pour les uns, la cité fut abandonnée pour son manque cruel d’eau.
 Pour d’autres Akbar dut se déplacer à Lahore pour stabiliser son empire.
ce qui est sûr, en revanche, c’est que Fatehpur Sikri est devenue une ville fantôme
.

La cité de la victoire.
Pour ériger la cité, les meilleurs architectes furent engagés et des milliers d’artisans
vont faire surgir les palais selon la vision impériale.
Palais, pavillons et mosquées devaient refléter le pouvoir de l’empire
en amalgamant le meilleur des traditions architecturales mogholes
 et rajpoutes.
Parti conquérir en 1572, Akbar revient victorieux en 1573,
Il baptise Sikri, sa création, Fatehpur (ville de la victoire) et y installe sa cour.

IMGP4374 La porte des éléphants par laquelle on accède à la ville.


Repost 0
Published by STEPHANE0369 - dans voyages
commenter cet article
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 09:53

Nous quittons Jaipur en direction d'Agra,
et nous feront un arret à Fatehpur Sikri...

Et comme toujours, la route nous réserve son lot de surprises
et de scènes campagnardes.

DSC04218 Oups!, on a cassé l'essieu....

DSC04228 Berger et son troupeau à l'ombre.
 DSC04233 Des bouses au séchages!!???
 DSC04376 Et ben oui, ils en font des galettes qui sont ensuite vendues comme combustible...

DSC04377 Attention, transport de bouses séchées....
 DSC04237

DSC04241 Un troupeau  de dromadaire....
 DSC04246 N'est-il pas mignon avec ses fleurs sur le museau?
 DSC04293 Attention, traversée de buffles..
 DSC04276 Mais si, puisque je vous dit qu'on est sur l'autoroute....
 DSC04319 Vous avez dit sécurité au travail?
Voici le nettoyage des bordures, toujours sur l'autoroute.
 

DSC04589.jpgAttention, marche arrière du tracteur.
  DSC04628.jpgMais non, ce n'est pas trop chargé,
on s'est juste arrêté pour faire brouter les dromadaires....
(Je vous assures, ces chargements n'étaient pas motorisés...)

 


 

Repost 0
Published by STEPHANE0369 - dans voyages
commenter cet article
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 15:05

Bon, on entre, voici une avalanche de photos pour vous montrer les
différents endroits... je fais au plus simple, sinon on va y passer des lustres...

DSC04075IMGP4059Nous voici dans la place, on se glisse entre les colonnes
pour un premier aperçu des alentours. 

DSC01074Vus d'en haut, les jardins Mogols entourés d'un petit lac 

IMGP3969-Le diwa i Aam, hall des audiences publiques. Le Raja y siégeait sur un trône d'argent.

IMGP4011 Le jardins des femmes, aux motifs géométriques
  IMGP4013 Face au jardin, le  Sukha mandir, ou palais des plaisirs...

IMGP4032

DSC04083

DSC04084 Un peu plus de détails des murs du Sukha Mandir 

DSC01070 Intérieur du Diwan i Khas. le palais des audiences privées.
C'est l'une des principales attractions du fort en raison de la finesse de ces décorations.
On y allumait des lampes à huiles qui se reflétaient dans les miroirs
et réchauffaient la pièce. 

IMGP4062Sous les arcades du Diwa i Khas

DSC04091IMGP4019DSC04094

IMGP4031 Que ce soit en peinture, en incrustations, en sculpture de marbre
en vitrail, ou en mozaïques de miroirs , il y en a pour tous les goûts.
 
DSC04114Et parmis tous ces détails, ma mère et moi avons craqué pour ce petit papillon.

IMGP4084Un peu plus loins, un escalier nous fait descendre sous un des pavillons.
(il est pris d'en bas, plus simple pour vous montrer les marches.)
Tous les escaliers ou presque ont cette allure, des marches aussi hautes que larges
Y'a pas intérêt à rater en rater une.IMGP4083au bout, après quelques couloirs, 
se cache une citerne qui servait à recueillir les eaux de pluies.
 DSC01079

DSC04119 Un autre pavillon dont j'ai oublie de noter le nom et la fonction... (oups) 

DSC01077

DSC01086

IMGP4085.jpg

IMGP4089

IMGP4094.jpg Les appartements des femmes.
C'est dans cette partie du fort que résidaient la "reine mère" et les épouses du Raja.
Certaines parties portent encore des restes de peintures murales...

DSC04118Entre chaque support de corniche, des dessins de chasse, de cavaliers
ou encore d'animaux.
A ce qu'il parait, il n'y en a pas deux identiques, mais on n'a pas vérifié. 

IMGP4095DSC01088

DSC01089  Tandis que d'autres pièces auraient grand besoin d'une restauration.
(Mais ce ne sont certainement pas les chantiers qui manquent dans ce genre de palais)

IMGP4047

IMGP4055 Nous voici en haut du fort, sue les terrasses..

DSC04100 D'ici on domine les alentours, et on remarque la muraille.
Elle est longue de 9 kilomètres et centure le fort.

Le fort est immense, comme d'autres palais que nous avons déjà vu,
c'est un vrai labyrinthe, il est facile de s'y perdre, de repasser plusieurs
fois au même endroit, et de rater des salles...
Donc je suis loin de vous avoir tout montré, et presque certain de ne pas avoir tout vu...
Mais pour une première visite, c'est assez complet.

 

Repost 0
Published by STEPHANE0369 - dans voyages
commenter cet article
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 11:54

La cour dans laquelle nous venons d'arriver
à dos d'éléphant en impose par ses dimentions
et les bâtiments qui l'entourent

cour-fort-d-amber-PANO.jpgLa voici en panoramique (cliquez dessus pour agrandir)

IMGP3985

IMGP3990DSC01054.jpgUn peu plus en détails

IMGP4049La voici dans son ensemble vue d'en haut

DSC01059Puis on accède au palais par cette porte principale
la Surya Pol

IMGP3996On arrive ensuite dans une seconde cour, dominée par une porte de palais
qui en impose, la Ganesh Pol
IMGP3998

IMGP4006.jpgDétails de la Ganesh Pol

DSC01061Et une autre porte, plus simple mais tout aussi joliment décorée...
Toutes les portes sont ouvertes, il n'y a plus qu'à visiter...

 

Repost 0
Published by STEPHANE0369 - dans voyages
commenter cet article
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 10:14

Nous nous attaquons à un gros morceau, le fort d Amber

DSC1097-PANO.jpg

Amber fut la capitale de l'état princier avant d'être déplacée 11 km plus loin à Jaipur en 1727.
Placé stratégiquement sur la route de Delhi, le fort fut la capitale de nombreuses dynasties.
Il est ceint d'importantes fortifications longues de 9 km.
Sa construction en grès rose et de marbre blanc a été commencée
par le raja Man Singh I en 1652
puis des adjonctions ont été faites au gré des dynasties.

On y accède à dos d'éléphant...

 

IMGP4102Oups, faut pas rester là
(oui, je sais, la photo est sur-exposée...)

DSC01028Pas de panique, il y en aura pour tout le monde

DSC01029Les éléphants, tout en beauté, et leurs cornacs

DSC01037A l'approche du fort


Et voilà ce que ça donne en vidéo, impossible de rester stable sur ce truc... 
 DSC01038Numéro d'équilibriste du photographe...
Ils sont toute une ribambelle ànous prendre en photo à la montée,
et vendent les clichés à la sortie du fort.
Et faites leur confiance, il vous repèrent dès votre sortie et vous assaillent jusqu'au bus.
 IMGP4045La ronde des éléphants

DSC01056  Et voilà à l'arrivée. comme pour monter sur l'éléphant, une plateforme est aménagée 

  IMGP3987 Votre serviteur et une amie à leur descente.. on est encore plié de rire..

 

Repost 0
Published by STEPHANE0369 - dans voyages
commenter cet article
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 12:10

Promenons nous un peu dans le city palace...
Quelques pièces sont ouvertes à la visites, mais les photos sont interdites....

DSC01137le Mubarak Mahal, un des pavillons d'exposition. On trouve dans celui ci
les vêtements d'apparat des maharani.
 

DSC04129Au fond, le dos du palais des vents..

DSC01154Toujours occupé par la famille royale, le complexe du City Palace
fut construit par le raja Jai Singh au coeur de sa nouvelle capitale.
Le maharaja et sa famille logent dans le Chandra Mahal (palais de la lune)
qui sélève sur sept étages. c'est le bâtiment blanc que l'on voit au fond.

DSC01152Le hall des audiences. Il abrite deux immenses jarres de 345 kg en argent
d'une contenance de 9 000 litres.

IMGP4162-copie-1Elles ont servit à transporter l'eau du Gange nécessaire aux ablutions
du maharaja Madho Singh II lors de son voyage en Angleterre en 1902.

DSC01139 Le Sarhad ki Deorhi,
 une très belle porte de marbre encadrée d'éléphants.

DSC04137Un des deux éléphant qui encadrent l'entrée.

 

Et ci dessous, trois photos des expositions que l'on doit à ma mère....
On avait dit pas de photos....
(Moi j'ai bien essayé, mais mes cliches ne sont pas bons....)
IMGP4169Photo du maharaja (je ne sais plus lequel) lors d'un déplacement.

IMGP4173 Quelques pièces de la collection d'armes du Rajasthan datant du 15eme siècle.

IMGP4179  Détail d'un des costumes brodé d'or des maharani
exposé dans le Mubarak Mahal (voir plus haut)

 


 

Repost 0
Published by STEPHANE0369 - dans voyages
commenter cet article
11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 13:36

Le Jantar Mantar
(Un article pour les fans d'astronomie)
l'astronomie joue un grand rôle ches les Indiens.Elle a par exemple une importance
capitale dans les mariages. Si les thèmes astraux des futurs époux ne sont pas
compatibles, le mariage ne se fera pas. 

DSC01100-copie-1.jpg  Le concepteur est Sawai Jai Singh II, grand érudit en astronomie et mathématique qui avait déjà construit des observatoires à Delhi, Mathura et Varanesi (Bénares). Peu satisfait des instruments en cuivre, Jai Singh II, à Jaipur, les construit (entre 1728 et 1734) en marbre et en pierre, plus précis. Aux visiteurs non initiés à l’astronomie (donc presque tous), les divers instruments peuvent susciter un certain désarroi. Ils fournissent pourtant des méthodes et des mesures (toujours aussi précises de nos jours) pour étudier les mouvements du soleil, de la lune et des planètes, tout en étant d’une beauté abstraite et futuriste. Tous ces instruments dont les noms et les fonctions nous dépassent sont en parfait état de conservation. On peut citer le Samrat Yantra qui mesure l’heure solaire à Jaipur, le Jai Yantra qui mesure la rotation du soleil, le Ram Yantra qui mesure la distance zénithale et l’altitude du soleil et enfin le Yantra Raj, le plus grand astrolabe du monde, énorme disque de cuivre de 2 m de diamètre qui permet de déterminer les dates de fêtes religieuses selon le calendrier hindou. A voir aussi un gigantesque cadran solaire et douze plus petits, un par signe du zodiaque.
(texte issu de http://dp.mariottini.free.fr/carnets/inde/jaipur.htm)


l'ensemble comporte 17 instruments différents (plus les 12 signes du zodiaque)
En voici quelques uns. 

 

DSC01115.jpg

DSC01116.jpg  Le Jai Prakash Yantra.
Il est formé de deux hémisphères creux en marbre encastrés dans une plate-forme. Ces hémisphères sont finement gradués et permettent de connaître le parcours
du soleil dans le zodiaque grâce à un petit disque percé suspendu au centre géométrique
exact du dispositif. Pendant sa course, le Soleil dessine une petite tache de lumière qui
évolue sur les coupes de marbre. Les parties sombres correspondent aux passages aménagés pour l'observation.
Les gradins permettaient d'aller voir l'avolution et les graduation de plus près.

DSC01102

IMGP4117 Le Kranti Yantra.
Composé de deux parties, l'une en bronze, l'autre en maçonnerie
permet de déterminer les coordonnées des planètes par lecture directe.

DSC01112 Le Grand Samrat Yantra.
C' est un émorme cadran solaire de 33 mètres de haut
Les deux arcs latéraux sont
gradués en heure, minutes et secondes
Il est précis à deux secondes près... (Rien que ça)
Il y a un arc pour le matin, le second prend natrurellement la suite pour l'après midi
  
 
DSC01104

DSC01108

DSC01109 Le petit Samrat Yantra.
Il est doté des mêmes fonctions que le grand Samrat Yantra
dont il est le modèle réduit, mais il permet une lecture plus rapide et autorise
une vérification immédiate. Il est précis à 20 secondes, entre deux petites graduations.
Sur la photo du bas, On distigue donc les graduations pour les secondes au bord du
cadran,les minutes juste au dessus, puis toutes les 5 minutes, et le quart d'heure.

 

IMGP4129

DSC01111 Le Nadivalaya Yantra.
Composé de deux cadrans solaires dos à dos,
l'un permet de lire l'heure d'été, l'autre l'heure d'hivers.
  DSC01122

DSC01123

DSC01120 Le Rashivilaya Yantra.
comprend douze Samrat Yantra astrologiques.
Chacun correspond à la position du Soleil au moment de son entrée
dans un nouveau signe du zodiaque. 
Ci dessus, le bélier ( Ben oui, c'est mon signe, je n'allais pas le rater...)
 

DSC01125

DSC01134 Le Rama Yantra A.
Il sert à déterminer l'altitude et l'azimut des planètes par lecture des graduations
figurant sur les murs et le pavement de deux constructions circulaires.
  DSC01136.jpg

IMGP4147 Le Rama Yantra B.
Même fonction que le Rama Yantra A, mais en plus petit
et composé de deux ensembles circulaires.

DSC01132DSC01128

IMGP4140  Le Raja Yantra.
Constitué de deux disques, l'un en laiton, l'autre en fer, suspendus à des poutres de bois.
Il sert de carte céleste. Le disque indique une position sur la demi-coupole du sol.
  IMGP4127 Le  Dhruvddarshak Pattika
Peut être le plus simple des instruments,
sert à indiquer la direction de l'étoile polaire.
  

  DSC01118J'ajoute ce panneau indiquant les planètes...de l'époque...
Je rappelle que l'ensemble à été construit entre 1728 et 1734...
On note qu'y figurent la Lune (qui n'est plus considérée comme planète,
mais comme notre satellite, et le Soleil, qui n'est pas une planète,
mais une étoile...
Manquent Neptune (découverte en 1846), Uranus (1781),
et le cas de Pluton(1930), déclassé de planète à planète naine depuis
la découverte de nouveaux corps célestes de même taille ( A commencer per Héris)
Et la Terre, également absente  ( Oups!!!!),
mais tout le monde n'était pas encore d'accord à son sujet à l'époque...
On savait qu'elle n'était plus plate, mais certains la croyaient encore au centre de l'univers.  

  Et pour les fous furieux d'astronomie qui veulent en savoir plus,
et tout savoir en détail sur ces 17 instruments, c'est ICI

Vous pouvez aussi retourner faire un tour à la cité de l'espace de Toulouse ICI 

 

Repost 0
Published by STEPHANE0369 - dans voyages
commenter cet article
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 23:34

Nous approchons maintenant du joyau de Jaipur
Le Hawa Mahal, ou palais des vents

DSC00979Il a été construit en 1799 à la demande du Maharaja Sawai Singh, et fait partie du
complexe du city palace. Sa fonction première était de permettre aux femmes du harem
de voir, par l'une des 953 fenêtres ce qui se passait dans la rue, sans être vues.
Sa façade reprend la forme de la couronne du dieu Krisna, en signe de dévotion
du maharaja pour cette divinité.
Son nom de palais des vents est dû à la conception particulière qui laisse
passer le vent, et apporte ainsi de la fraîcheur à l'intérieur du bâtiment.
haut de 15 mètres, sa largeur est d'à peine deux mètres, ce qui  confère
une impression de légèreté à l'ensemble.

DSC01017La façade du Hawa Mahal 

DSC00983

DSC00984Détails de la façade et quelques unes des fenêtres

 

 

Repost 0
Published by STEPHANE0369 - dans voyages
commenter cet article

Accueil

  • : culture et nature
  • culture et nature
  • : Les récits de mes randonnées et de mes voyages .. et parfois un petit délire personnel .......................................... La plupart des photos et textes sont de moi. Merci de demander avant toute copie. Quand il m'arrive de copier, je cite la source en mettant le lien. Celà nous permets d'en apprendre toujours plus en respectant le travail et la propriété de chacun.
  • Contact

gîte rural

Si vous cherchez un gîte rural en Touraine
voici celui de mes parents
cliquez ICI pour accéder à la page
du site des gîtes de France

Ou cliquez sur la photo pour plus de détails

Et si vous réservez grâce à ce blog,
dites que vous venez de ma part

Recherche

maison à vendre

 MONTLOUIS 1 

cliquez sur l'image pour l'annonce et les détails

musique

 visites depuis la création de ce blog

Catégories

aux 4 coins du monde