Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 09:21

Passons à la fabrication des tapis ...
la matière utilisée est la laine de chameau de l'Himalaya

IMGP3860 Première étape, le tissage, les noeuds sont fait un par un
Comptez 400 000 noeuds au mètre carré... (Rien que ça!!!) 

IMGP3861 Le noeud qui vient d'être noué est tassé sur les précédents, on passe au suivant.... etc
 IMGP3862 Une fois le tissage terminé, une pointe est passé entre les poils pour les séparer
et donner du volume à l'ensemble
 IMGP3863 Puis les poils sont égalisés... pas question de rater son coup de ciseau...
 IMGP3865 Vient ensuite la fabrication et le nouage des franges...
 IMGP3866 Etape qui nous a impressionné, le tapis est retourné, puis brulé,
ça permet d'éliminer les petits poils et rend le tapis antidérapant...
(En outre, le visiteur est certains qu'il n'y a pas de synthétique dans le tapis...)

IMGP3869 Un petit coup de brosse pour enlever les parties brulées... 
 IMGP3873 Et il n'y a plus qu'à rincer....eau et savon de Marseille...
plus un solide coup de racloir en bois...


Et toutes ces étapes en vidéo pour apprécier la dextérité de ces artisants

IMGP3877  Le résultat final...toujours aussi beau

IMGP3882

  Et un petit échantillonnage de ce qui nous a été présenté.
Là encore large choix, et difficile de ne pas craquer...mais j'ai tenu bon.

A savoir.
 pour ceux qui hésitent toujours à marcher sur les tapis de peur de les abîmer...
Plus on marche dessus, plus les couleurs prennent de l'éclat
et les dessins gagnent en finesse...
En tout cas pour les tapis de cette qualité, je ne parle pas des tapis synthétiques
qu'on trouve trop souvent...

Et si un vendeur vous garanti que ces tapis sont en fibres naturelles
Sortez votre briquet pour bruler le dos du tapis...
Si c'est vrai, il vous laissera faire, mais inutile de prendre des risques en allant jusque là,
 sisoyez certains que si c'est du synthétique, il va s'empresser de vous arrêter...

 

 

Repost 0
Published by STEPHANE0369 - dans voyages
commenter cet article
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 14:23

Un peu d'artisanat local avant d'aller visiter la ville
l'impression de motifs sur des tissus,
à grande ou à petite  échelle 

à petite échelle, réalisation d'un dessin d'éléphant.
Les tampons sont en bois, il faut un tampon par couleur
DSC00942 Le premier tampon, ce sera du marron, pour les contours du dessins
et certains zones

DSC00934Le même tampon (à droite) accomagné des deux autres
qui serviront a appliquer du orange (tampon de gauche), et du vert, (tampon du centre).

IMGP3859Et voici notre éléphant terminé

Passons à la grande échelle,
l'impression de nappes, rideaux....
 Un seul tampon, une seule couleur pour celui ci. Et on applique les motifs bord à bord

IMGP3857

DSC00932  Ca donne une impression de continuité.

A grande ou à petit échelle, l'application des tampons doit être très précise
pour éviter que les dessins ne se chevauchent, qu'il y ait un espace
entre deux, ou encore que les couleurs débordent...

Et ci dessous, en vidéo, voici à quelle vitesse elles font ça...
Et c'est la même cadence pour les polychromies comme notre éléphant...

 

Pour le prochain article, nous nous intéresseront à la fabrication des tapis.. 

 

 

 

Repost 0
Published by STEPHANE0369 - dans voyages
commenter cet article
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 11:49

Nous voici à Jaipur

DSC01024

IMGP3842Deux des 8 portes d'entrée
(la photo du bas a été prise à la va vite depuis le bus, ce qui explique son cadrage aléatoire)

 

Le mahârâja fait appel au Brahmane Bengali Vidyadhar Bhattacharya pour concevoir la cité qui est fondée en 1727 et dont les travaux principaux — palais principaux, avenues et square central dureront quatre ans— Située au pied des monts Ârâvalli, elle suit un plan en damier trois par trois et est entourée d’une muraille de 6 m de hauteur et de 4 m de large. L’entrée de la ville se fait par l’intermédiaire de huit portes. La Jaipur originelle comportait de larges avenues de 34 m de large, le reste des rues composant le quadrillage ayant au moins 4 m de largeur. Les boutiques connaissent aussi une taille standardisée, une rigueur étonnante dans le chaos baroque qui règne dans la plupart des villes du sous-continent.

À l’origine, la ville n’était pas du rose uniforme qu’on lui connaît actuellement, mais offrait une large palette, principalement du gris avec des rehauts de blanc. Cependant, en prévision de la visite du prince Albert, en 1876, elle fut peinte en rose dans sa totalité, le rose étant une couleur traditionnelle de bienvenue. Elle conserve cet usage depuis lors.

(texte Wikipédia)

 

IMGP3908Une des façades de la ville 

Et toujours autant de couleurs.....DSC01001Teintures pour les saris

DSC01006De quoi satisfaire une petite faim
 DSC00973Vendeur de fruits et épices

 

Repost 0
Published by STEPHANE0369 - dans voyages
commenter cet article
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 16:16

Nous quittons Jodhpur pour Jaipur
Nous allons de la ville bleue à la ville rose. Environ 300 Km entre les deux villes,
mais comme on est en inde, ça va nous prendre la journée...
Je vous ai déjà parlé de la route en Inde ICI,
Mais voici un petit rappel de ce qui se passe sur la route, on ne s'en lasse pas...

DSC00834Et sans faire d'hommelette SVP....

DSC03914Un tracteur se cache sur cette photo.....
 DSC03842

DSC03881Traversée de bétail... même sur les autoroutes...

DSC04026.jpgDSC03899 Mais si, ça passe!!!!....

 

Repost 0
Published by STEPHANE0369 - dans voyages
commenter cet article
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 10:47

Bien, je pense que vous avez fini vos emplettes
On s'apprête à quitter Jodhpur
Mais au milieu du capharnaüm des ruelles
Il serai domage de ne pas lever un peu les yeux
quelques belles façades se cachent derrières les étals

DSC00771

DSC00749

DSC00772

DSC00768

 

Repost 0
Published by STEPHANE0369 - dans voyages
commenter cet article
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 10:15

Je m'absente une quizaine de jours
et vous laisse faire vos emplettes au
"Maharani art exporters"

Un petit apercu des pièces
DSC00776

DSC00777Je vous le disais, il y en a comme ça sur trois étages du sol au plafond
Vous trouverez forcément votre bonheur...

Voici quelques exemples de ce qu'on nous a présenté....
DSC00778

DSC00779

DSC00781

DSC00783Des plaids en coton, soie, laine, brodés ou non....

DSC00784des écharpes en soie, pashemina, vigogne (ci dessus)
Il n'hésitent pas à verser de l'eau sur la vigogne pour vous montrer
l'imperméabilité de la vigogne, ça forme des gouttes, et l'eau glisse
là dessus mieux que sur une toile plastique...
Vous relevez l'écharpe, l'eau glisse, c'est sec...

  Moi j'en suis revenu avec les articles dont je vous montre quelques détails
DSC01726.jpgun plaid en coton brodé de soie
dimentions 2.5 x 2.5 mètres
DSC01723.jpget une écharpe de pachemina (2mètres x 70 cm)
(pour les dames ça fait aussi office de châle...)

  Mais quand même, soyez raisonables
attention au portefeuille, la tentation est grande..

 

Repost 0
Published by STEPHANE0369 - dans voyages
commenter cet article
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 09:27

On va faire nos emplettesDSC00753 La porte d'entrée du marché
 DSC00756La tour de l'horloge, juste derrière l'entrée
 IMGP3379Et tout autour le marché. ici on croise mendiants, petits métiers, et boutiques
Ici, vous trouvez tout ce que vous voulez...  

IMGP3385.jpgDes balles de coton

IMGP3367

DSC00729Fleurs artificielles et autocolants pour la décoration...

IMGP3383Une petite pièce à donner pour pouvoir faire une photo
(faut aussi penser a améliorer son carma...)

DSC00762Fruits et légumes..

IMGP3395Fèves, galettes, épices, thé, petite décoration... Un mini marché à lui tout seul..

DSC00740 Et naturellement, saris, étoffes, tissus en tout genres...

DSC00742

IMGP3397

DSC00765 Tout en couleurs...

IMGP3403.jpg Et l'un des gros magasins de tissus de la ville...
Il y en a comme ça sur trois étages, à raison de plusieurs pièces par étage..
(Je vous ferai un petit aperçu au prochain article...)

DSC00755  Le problème, c'est qu'après, faut tout ramener à la maison...

 

Repost 0
Published by STEPHANE0369 - dans voyages
commenter cet article
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 09:15

On s'apprête à sortir du fort
deux détails des alentours...

Le  Umaid Bhawan Palace
DSC03676-C'est un luxueux hôtel de 350 chambres
Mais aussi la demeure de l'actuel Maharaja....
(Non, ce n'était pas notre hôtel...)

La tour de l'horloge
DSC03675Cette tour est située dans la vieille ville, autour d'elle s'étire
le marché Sardar (on ira faire un tour...)

 On sort du palais et passons devant des mains sculptées...

DSC03686 Elles représentent les mains des sati qui étaient les veuves de haut rang.
Une coutume (un tantinet barbare) voulait qu'elles se jettent vivantes
dans le bucher de crémation de leur mari défunt, afin de le rejoindre.
Officiellement, cette pratique est interdite depuis 1832, mais des
cas isolés se produisent encore...

 

 

 

Repost 0
Published by STEPHANE0369 - dans voyages
commenter cet article
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 10:12

Le turban indien est composé d'une seule pièce de tissus
mesurant 5 à 6 mètres de long pour 40 cm de large.

DSC00662

Et voilà comment ils le mettent,
démonstration en vidéo par un des gardes du fort Merhangar



DSC03649.jpgEt c'est là qu'on voit la différence, lui avec le turban, il a la classe...

IMGP3241.jpget moi j'ai l'air d'un clown...

 

Repost 0
Published by STEPHANE0369 - dans voyages
commenter cet article
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 09:54

Un petit tour du côté des salles d'expositions
là encore, je résume...  

DSC00681 Un petit canon en bronze sculpté à l'éfigie d'un animal
sans doutes mytique car difficilement identifiable
 DSC03657

IMGP3263 Des épées aux pommeaux richement décorés
 DSC03664 Un coffre en ivoire DSC03663 Détail des sculptures du coffre

DSC00684 Costume royal du XIXème siècle en cotton brodé

DSC00683Un représentation en argent de la déesse Parvati. (Epouse de Shiva)
DSC03665 Détail de Parvati
 DSC00677

DSC00680 Les palanquins DSC00667

DSC00668 et les howdah

  Les palanquins et les howdah étaint utilisés pour les déplacements.
Les palanquin étaient portés par des hommes ou parfois des animaux,
alors que les howdah étaient portés à dos d'éléphants.

 

 

 

 

Repost 0
Published by STEPHANE0369 - dans voyages
commenter cet article

Accueil

  • : culture et nature
  • culture et nature
  • : Les récits de mes randonnées et de mes voyages .. et parfois un petit délire personnel .......................................... La plupart des photos et textes sont de moi. Merci de demander avant toute copie. Quand il m'arrive de copier, je cite la source en mettant le lien. Celà nous permets d'en apprendre toujours plus en respectant le travail et la propriété de chacun.
  • Contact

gîte rural

Si vous cherchez un gîte rural en Touraine
voici celui de mes parents
cliquez ICI pour accéder à la page
du site des gîtes de France

Ou cliquez sur la photo pour plus de détails

Et si vous réservez grâce à ce blog,
dites que vous venez de ma part

Recherche

maison à vendre

 MONTLOUIS 1 

cliquez sur l'image pour l'annonce et les détails

musique

 visites depuis la création de ce blog

Catégories

aux 4 coins du monde