Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 09:44

Nous descendons maintenant dans les caves.
Il y a ici plus de superficie que dans l'ensemble des parties construites.
Elles abritaient aussi bien les hommes que les animaux,
De profondes caves leurs succèdent, mais sont murées pour des raisons de
sécurité.. (et de propriété, en effet, celui qui a le terrain au dessus
possède, le sous sol... Un vrai casse tête pour le cadastre).
Ces caves résultent de l'extraction du tuffeau destiné à l'édification
de la Devinière.

DSC01990Voici comment on découpait les blocs.
les outils (pique, rustique et marteau-taillant) servaient à délimiter
le blog en creusant ses contours. Le dessin devait être assez
profond pour y insérer des coins en bois.
Les coins, une fois insérés dans les rainures, étaient mouillée.
L'eau les faisait gonfler, ce qui avait pour effet de faire éclater la roche
et découpait le bloc de tuffeau dans le prolongement des pré-découpes.
la chute était amortie par des "gendarmes", comme le montre le dessin.
  
DSC01953.jpg On entre par ici..
 
DSC01959 Sur un premier niveau, un petit ensemble de pièces.

DSC01961La suite de la visite se fait en bas de cet escalier

DSC01964

DSC01967 Un petit coin bar... indispensable dans une cave, et le four à pain.

DSC01966.jpgIl y a même un second four

DSC01970.jpgUne petite soif?
 DSC01977 Et on ressort... pour mieux rentrer dans une nouvelle cave...

 

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 12:44

Une bouteille témoin
 Rabelais et l'Algérie
DSC01950

Le texte ci dessous fourni les explications
Cliquez sur l'image pour l'avoir en grand

DSC01949 

 

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2010 7 12 /12 /décembre /2010 10:52

En sortant de la grande chambre, on prends ce  couloir
qui mène à une petite chambre.DSC01945-

DSC01945 Et voilà une maxime à médider DSC01948

La porte plus basse et les dimentions réduites de la pièce font supposer qu'il
s'agit de la chambre d'enfant. Près de la fenêtre, on découvre des graffitis
attribués à Rabelais (Oups, j'ai oublié de faire la photo) DSC01946 DSC01947 Au mur, des tableaux repésentant Gargantua..
Attention à la douche sur celui du bas...

Et en cliquant ICI
(Lien sur un blog que je viens de trouver en cherchant des infos)
vous aurez une autre visite de la Devinière
Vous y trouverez beaucoup d'explications et de très belles photos. 
 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 14:25

On sort de la grande salle et longeons le logis
pour accéder à la chambre
Par l'escalier qui est à gauche
DSC01908 L'escalier extérieur est surmonté d'un hauvent qui prolonge le toit.
Il est caractéristique de l'architecture rurale de l'époque.

DSC01952 En haut de l'escalier, sous le hauvent, vue sur le verger et les vignes alentours
 DSC02523 Dans la chambre, le lit a quenouilles et le mobilier datent du XVIIème
Ce fut la chambre des parents de Rabelais, avant de devenir la sienne.
 DSC01941 En guise de frise en haut du mur, cette phrase (en vieux françois) de Rabelais
"Certaine gayette d''esprit conficte en mépris des choses fortuites
Ô bouteille pleine toute de mystères! Trincket.... Beuvez!"
  DSC01942

  Cette pièce est consacrée aux illustrateurs de rabelais tels Doré, Dubout,
Schem, Icart et Rodiba.
Ci dessus, Une peinture huile sur toile de Jules Arsène GARNIER
représentant le procès de Panurge à Paris,
d'après Pantagruel, chapitreXVII.

 

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2010 4 09 /12 /décembre /2010 12:49

Rabelais Médecin
On a vu dans l'article précédent les études de médecine
Voici Le médecin et quelques unes de ces publications

DSC01933-1DSC01933-2
DSC01933

DSC01926

DSC01931.jpg

 

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 09:54

Rabelais médecin
la vie de l"étudiant en médecine
Rites et divertissements.
(Je vous laisse les liens sur les images pour les voir en grand)

Au temps de Rabelais, toutes les cités d'importances en France (La Sorbone à Paris, Montpellier) comme à l'étranger proche ( Italie, Allemangne ...) possèdent leurs universités. Les étudiants, les éscholiers" comme on disait alors, allaient souvent de l'une à l'autre, s'enrichissant de cette pluralité d'approches. On y enseigne la médecine avec des succès variés, à cette époque la science médicale est d'ailleurs considérée comme une branche de la philosophie. La faculté de Montpellier est reconnue pour l'excellence de l'instruction médicale.

DSC01929L'étudiant en médecine reçoit en enseignement essentiellement livresque qui consiste à commenter, le plus souvent en latin, des testes anciens. L'interprétation qui ressort de ces commentaires doit suivre les préceptes de l'église. En cette fin de Moyen âge, les médecins sont d'ailleurs souvent moines.

DSC01929-1Peu à peu, l'observation, l'expérience et les "fréquentes anatomies" ( les dissections, Rabelais fut parmis les preniers à y assister) viendront utilement compléter l'enseignement théorique.

L'enseignement n'est pas gratuit, pour subvenir au quotidien, l'étudiant doit se livrer à des activités plus ou moins en rapport avec ses apprentissages. Logement et nourriture laissent à désirer; Rien d'étonnant à ce que les escholiers souhaitent échapper provisoirement à leurs conditions et se laissent aller à des manifestations de convivialité souvent désordonnées. Rabelais, dans son oeuvre, décrit l'exès de ces fêtes étudiantes.

DSC01929-2Après plusieures années d'études et de thèse (Rabelais à eu son diplôme de bachelier en 2 mois) l'étudiant, d'abord bachelier, puis licencié, se verra enfin conféré le titre de docteur. Il obtient ainsi le droit d'exercer et d'enseigner à son tour.

 DSC01930DSC01930-1

Partager cet article
Repost0
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 00:01

Le logis

DSC01917C'est dans cette partie que logeais Rabelais
Il abrite aujourd'hui le musée qui pour son nom

DSC01921Au rez de chaussée, nous pénétrons dans la grande salle.
Jadis réservée aux domestiques, et où se déroulent les banquets
contés dans Gargantua.
Ici, Grandgousier vient se réchauffer près de l'âtre et durant les veillées fait
griller des chataîgnes tout en racontant des légendes du temps jadis.

 On se trouve ici en présence du maître.
DSC01924Dessin de Henri Matisse.
Il en a fait don en 1951 à l'occasion de l'ouverture au public
du musée Rabelais.

DSC01928.jpg

Buste de Rabelais en terre cuite (1821) 
Louis-Valentin-Elias ROBERT

Aujourd'hui, cette salle est consacrées aux différentes facettes de la personnalité
de rabelais notamment dans ses fonctions de religieux, médecin et avocat.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 15:12

Nous voici en effet chez Rabelais ...
Au sortir de l'accueil nous avons un panorama des lieux.
LA DEVINIERE à gauche, la maison du métayer
 elle ne se visite pas, mais on y trouve les commodités obligatoires
d'un lieu ouvert au public.

En face, le pigeonnier. A l'arrière,  le logis du maître.
à droite, la maison du vigneron par laquelle nous finirons la visite.

Un peu d'histoire.

A la fin du XVème siècle, Antoine Rabelais, avocat au barreau de Chinon
et père du futur écrivain, fait construire sur la paroisse de Seuilly une maison des
champs, sur un terrain cadastré au nom " des Cravandières". Les cravands,
en patois tourangeau, sont des oies sauvages. Leur passage dans le ciel
permettait aux devins et sorciers de prédire l'avenir. Ainsi la maison deviendra
"La Devinerie" puis " La Devinière".
Antoine Rabelais et son épouse suivent les coutumes de la haute bourgeoisie
en vigueur au XVème siècle. Les femmes ne mettent pas leur enfant au
monde sur le lieu de travail de leur époux, elles partent à la maison des
champs dès les premières douleurs. Carrioles inconfortables et chemins
cahoteux provoquent souvent l'accouchement lors du trajet.
François Rabelais est probablement né près de La Devinière,
dans la prairie de la Saulois ou il fera naître Gargantua.
Il s'est inspiré de ce lieu pour écrire ses cinq livres.
Gargantua, Pantagruel, Le Tiers livre, le Quart livre, et le Cinquième livre. 

Ecrivain, médecin, anatomiste reconnu, religieux, penseur, théoricien de l'éducation,
Rabelais est un homme complet tel qu'on le conçoit à la renaissance. 

Le pigeonnierDSC01914Signe estérieur de richesse foncière, celui ci date du XVIIème
on y trouve aujourd'hui des expositions permettant de découvrir
la vie et l'oeuvre de Rabelais.

Pour la petite histoire:
 S'il est connu que derrrière chaque trou (nommé boulin)
nichait un couple de pigeons , il est moins connu que le nombre de trous
montrait l'étendue du domaine, chaque boulin représentant environ 3300m2.
Certains propriétaire rajoutaient des trous pour faire croire qu'ils
avaien beaucoup de terres, et qu'ils étaient plus riches qu'en réalité,
ils pouvaient marier leurs filles plus aisément ou en augmenter la dot..
C'est de là que vient l'expression: "Se faire pigeonner".

 

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 14:51

Je vous emmène maintenant en Chinonais
Visiter la demeure d'un célèbre épicurien..

DSC01906

Si je vous dit Gargantua, Pantagruel, Picrocole,
ou encore frère Jean des Entommeures
Je pense que vous savez chez qui l'on va...
Non? Je vous laisse cogiter jusqu'à demain...

En face de nous, le Château du Coudray..
Non loin de là La Roche Clermault et l'abbaye de Fontevrault

Nous somme en plein sur le site des guerres Picrocholines...

Et pour le plaisir, cliquez ICI pour lire et entendre un des faits d'arme de frère Jean...
(En vieux françois comme il se doit ...)

  

Partager cet article
Repost0
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 10:32

On l'a vu, le château est riche en styles architecturaux  et en histoire.
Pour ceux qui veulent visiter les châteaux de la Loire,
mon conseil est même de commencer par celui ci.
C'est en effet une belle synthèse architecturale de la région.
Il est donc parfait pour se familiariser avec ce que vous trouverez dans les autres
demeures, royales ou non.

Château de Blois- La cour intérieureLa cour intérieure du château


Maintenant que vous êtes incollables sur le sujet
Vous saurez répondre sans mal à ce petit quizz.
 (Ou notez les questions et allez chercher les réponses dans mes articles).
Et je vous rappelle que c'est comme à l'école des fans
Il n'y a pas de perdants, c'est juste pour s'amuser.

 

 


Service offert par Quizz.biz

 

 

Partager cet article
Repost0

Accueil

  • : culture et nature
  • : Les récits de mes randonnées et de mes voyages .. et parfois un petit délire personnel .......................................... La plupart des photos et textes sont de moi. Merci de demander avant toute copie. Quand il m'arrive de copier, je cite la source en mettant le lien. Celà nous permets d'en apprendre toujours plus en respectant le travail et la propriété de chacun.
  • Contact

gîte rural

Si vous cherchez un gîte rural en Touraine
voici celui de mes parents
cliquez ICI pour accéder à la page
du site des gîtes de France

Ou cliquez sur la photo pour plus de détails

Et si vous réservez grâce à ce blog,
dites que vous venez de ma part

Recherche

maison à vendre

 MONTLOUIS 1 

cliquez sur l'image pour l'annonce et les détails

musique

 visites depuis la création de ce blog

Catégories

aux 4 coins du monde