Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 00:12

Si vous vous rappelez bien la visite des
"coulisses de l'histoire" du château d'Amboise
Je vous avais montré le départ de plusieurs souterrains (clic ICI
et je vous avais dit que selon la légende l'un d'eux menait au Clos Lucé.
Il permettait à François 1er de rendre visite à son ami Léonard de Vinci
en toute discrétion.
Si, du château, on ne sait pas lequel y mène, en revanche
il n'y en a qu'un seul au Clos Lucé.
Photo 148

288800311 gTqR2-M-1Le souterrain en question est effondré au bout de quelques mètres.
peut-être qu'un jour, il sera dégagé et nous auront la solution de l'énigne.
Une figure représente ici, Léonard de Vinci empruntant ce souterrain

Partager cet article
Repost0
31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 01:00

C'etait le domaine de Mathurine
Cuisinière de Léonard de Vinci.

A TAAAAAABLE !!!!!!.......

288800950 peooi-M-1

cuisine248.jpgphoto de la brochure

Dans cette pièce, une haute cheminée en pierre au pieds de laquelle
le Maître venait se réchauffer les soirs d'hivers.
Sous une poutre maîtresse en chêne sont encore visibles
deux anneaux qui servaient à pendre le gibier.
Ce dernier était ensuite rôti à la broche et arrosé de vin chaud,
servi dans les pichets d'étain.

 

Partager cet article
Repost0
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 01:00

Voici la pièce de réception de Léonard de Vinci

Il y accueillait François 1er, les grands du royaume,
les ambassadeurs et les artistes qui venaient lui rendre visite.
Les artisants des Beaux-Arts qui ont traité le bois, la pierre et le vitrail
avec les mêmes méthodes que leurs ancêtres
ont retrouvé ici le décor du XVème siècle.
A noter que la grande majorité du mobilier est postérieur à cette période
(XVIème au XVIIIème selon les éléments)

288800848 t7C8y-O-1

288800898 KVfrt-O-1Photo ci dessus,Dans une niche,un buste de François 1er en armure, d'après Vassé
(l'original, en bronze, est au musée du Louvre).
La tapisserie des Flandres, du XVIIème raconte la chasse de Diane

Photo 142Ci dessus, au mur à côté de la cheminée, un fragment d'une des premières
tapisseries de Tournais, datant du XVème siècle.
Le reste du mobilier date du XVIème siècle et de la renaissance espagnole

 

Partager cet article
Repost0
29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 01:00

Au XVIIIème siècle, le Clos Lucé appartenait à la famille d'Amboise.
Pendant la révolution, Henri Michel d'Amboise sauva sa demeure du
pillage et de la destruction en invoquant habilement les Droits de l'Homme.
ces salons gardent aujourd'hui l'élégance du XVIIIème siècle.

288800563 zp9Tn-M-1

 Photo 141

 Photo 140

 288800787 z6vqQ-M-1
Baignées de lumière, ces pièces auraient servi d'atelier à
Léonard de Vinci qui y termina le Saint Jean Baptiste.
le lustre est en cristal de Venises. Au mur, les tapisseries d'Aubusson
évoquent entre autre l'histoire de Renaud et d'Amide
et la prise de Jérusalem par les Turcs.

Partager cet article
Repost0
28 août 2010 6 28 /08 /août /2010 01:00

Cette chapelle a été commandée par le roi Charles VIII
à la fin du XVème siècle
Photo 144

oratoire247.jpgDétail du plafond (Photo scanée de la brochure) 

Loin de la clameur de la Cour d'Amboise, la reine (Anne de Bretagne)
ayant perdu ses enfants en bas âge
"venait pleurer les plus douloureuses larmes que femme puisse verser"
(Citation de Commines) et prier, son livre d'heures entre les mains.
A la clé de voûte, on reconnaît les trois lys des Armes de France,
entourées du collier de Saint Michel, Ordre de chevallerie fondé par Louis XI

 

Partager cet article
Repost0
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 00:12

Le cabinet de travail
Vous noterez qu'entre ma photo et celle de Christophe Mouton
prises quasiment du même endroit, le mobilier a changé de place
ca rompt la monotonie ....

Photo 139

288800541 uWxjm-O-1Léonard de Vinci était au Clos Luce bien plus qu'un simple
organisateur de fêtes.
Un grand nombre de ses manuscrits datant de 1517 rassemblés
dans le Codex Atlanticus portent la mention
"au palais du Cloux d'Amboise".
Ingénieur et architecte, il travaille pour le roi.
Il a dressé les plans d'un château modèle pour François 1er.
Il a dessiné les plans du château de Romorantin,
établi le projet d'assèchement de la Sologne et prévu des maisons démontables
pour la cour, toujours en déplacement.

 

Partager cet article
Repost0
26 août 2010 4 26 /08 /août /2010 01:00

la chambre

chambre 2

chambre 3

De la fenêtre de cette pièce, Léonard de Vinci aimait à contempler
le château royal de son ami François 1er.
Il en dessina la vue. Ce dessin appartient aujourd'hui
à la collection Windsor 
on remarquera que le dessin montre les parties détruites sous le 1er empire

Amboise
Et voici la même vue de nos jours
(pour le flou, je n'y suis pour rien, la vitre était sale ...)
Photo 138

  C'est dans cette pièce que Léonard De Vinci rédigea son testament
en date du 23 avril 1519, légant ses manuscrits, carnets de dessins et croquis
à son disciple, Francesco Melzi.
Quelques jours plus tard, le 2 mai 1510, il mourut à l'âge de 67 ans.
La légende qui veut que François 1er l'assista à sa mort inspira
quelques grand peintres. En voici deux exemples
par menageot 1781 Par François Guillaume Ménageot en 1781

par Ingres 1818Par Ingres en 1818

  

Partager cet article
Repost0
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 01:00

A partir d'ici, les photos sont interdite tant qu'on est à l'intérieur
Oups, j'ai le doigt qui a glissé ....
Il y a hélas quelques effets de bougé, c'est parfois un peu flou

Photo 134 (J'avais prévenu.. c'est flou...)

mais il y a aussi des réussites

Photo 132l'homme de Vitruve

Photo 133 la présentation des maquettes ...(on y reviendra)

Merci aussi à Christophe Mouton
(Et oui, je ne suis pas le seul à avoir le doigt qui glisse....)
Il a réussi de très belles photos de l'intérieur
et m'a autorisé à les utiliser sur ce blog
Vous pouvez retrouver ses photos d'intérieur du Clos Lucé ICI
Et bien d'autres sur son site : http://www.christophemouton.com/

 

Partager cet article
Repost0
24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 00:20

La galerie.
C'est par là que commence la visite.
Construite en 1471 par Etienne Le Loup
Elle relie la tour carrée à l'aile droite du bâtiment
Elle fut reconstituée par le conte et la contesse de Saint Bris de Maupas.

C'est en autre d'ici que les invités assistaient aux fêtes données  en ce lieu.
La plus célèbre d'entre elles eût lieu le 19 juin 1518, 
Elle reprenais certaines des idées que Léonard de Vinci avait utilisées
pour la Fête du Paradis à Milan, le 13 janvier 1490.
Un chapiteau fut monté et une toile peinte en bleu fut dressée,
figurant les planètes, le Soleil, la Lune et les douze signes du zodiaque.

Photo 260Vue d'en bas 

Photo 129Vue de la porte d'entrée dans le manoir

 

Partager cet article
Repost0
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 09:46

Il serai dommage de visiter le château d'Amboise
sans faire ensuite un petit tour au Clos Lucé
Autrefois appelé "Château du Cloux"

Cette demeure est surtout connue pour être celle où
Léonard De Vinci passa ses trois dernières années
Il y mourut le 2 mai 1519

Photo 158

 

Un peu d'Histoire (Texte original wikipédia)

Le Chastelet du Cloux était un ancien fief relevant du château d'Amboise.
La terre de Lucé a été annexée au clos dès le XIVe siècle.
Le 26 mai 1471, Étienne le Loup, acquier le lieu. C'est lui qui donna au Clos Lucé
son aspect actuel, avec sa tour carrée, reliée à l'aile droite du bâtiment par une galerie couverte, ses murs bientôt percés de fenêtres gothiques.
Le 22 novembre 1490,Charles VIII racheta le Clos Lucé à Etienne Le Loup.
Il y fit construire la chapelle.
Son épouse, Anne de Bretagne, y vécut jusqu'à son départ pour Blois.
Charles VI d'Alençon et Marguerite de Vallois s'y installèrent en 1509.
En 1515, le duc d'Alençon vendit le Clos Lucé à la mère de François 1er,
Louise de Savoie.
En 1516, Léonard de Vinci quitta Rome pour venir vivre en France,
acceptant ainsi l'hospitalité de François Ier.
Le roi mit à sa disposition le manoir du Clos Lucé le 15 octobre 1517.
Après la Mort du génie, Louise de Savoie reprit  possession des lieux.
Philibert Babou de la Bourdaisière et son épouse, (une des favorites de François Ier,)
y résidèrent à partir de 1523.
Michel de Gast, qui était devenu gouverneur d'Amboise grâce à la faveur d'Henri II,
devint le propriétaire du domaine du Clos Lucé en 1583.
Le château revint ensuite dans la Maison d'Amboise en 1636
par le mariage d'Anoine d'Amboise avec la petite-fille de Michel de Gast.
En 1832, le manoir devint  la propriété de la famille Saint Bris.
Le comte Hubert Saint Bris (le père de Gonzague Saint Bris)
décida de l’ouvrir au public en 1954.

 

Partager cet article
Repost0

Accueil

  • : culture et nature
  • : Les récits de mes randonnées et de mes voyages .. et parfois un petit délire personnel .......................................... La plupart des photos et textes sont de moi. Merci de demander avant toute copie. Quand il m'arrive de copier, je cite la source en mettant le lien. Celà nous permets d'en apprendre toujours plus en respectant le travail et la propriété de chacun.
  • Contact

gîte rural

Si vous cherchez un gîte rural en Touraine
voici celui de mes parents
cliquez ICI pour accéder à la page
du site des gîtes de France

Ou cliquez sur la photo pour plus de détails

Et si vous réservez grâce à ce blog,
dites que vous venez de ma part

Recherche

maison à vendre

 MONTLOUIS 1 

cliquez sur l'image pour l'annonce et les détails

musique

 visites depuis la création de ce blog

Catégories

aux 4 coins du monde